La grande dégustation B&D2012 au CIVA - au Jour le Jour

20 janvier 2011 : Comme annoncé depuis plusieurs mois, les dégustations de vins d’Alsace pour le guide Bettane&Desseauve 2012 se sont déroulées à l’aveugle, au CIVA. Après un appel d’échantillons effectué par le biais du CIVA en décembre, les bouteilles étaient à déposer en double exemplaire à Colmar avant le 14 janvier dernier. Les 1225 vins déposés par 220 domaines se répartissent comme suit :

  • 52 AOC Crémant d'Alsace
  • 782 AOC Alsace, dont 136 de mention VT ou SGN
  • 391 AOC Alsace Grand Cru

Coté cépage, le riesling vient bien sûr en tête, avec 375 vins, puis on trouve 274 pinot gris et 235 gewurztraminers. Plus de 700 vins proviennent du millésime 2009. Avec 2 bouteilles demandées par cuvée, les 2450 bouteilles ont été stockées en trois endroits de la cave du CIVA sur plusieurs tables posées sur tréteaux, avec un numéro d'arrivée qui permet de les retrouver.

Flacons 1

Dernier jour :

Lire le détail (réservé aux abonnés) sur le déroulement jour par jour des dégustations qui ont eu lieu du 20 janvier au 10 février 1011.

  • 10 février : Vins de terroir calcaro-gréseux (Pfersigberg, Vorbourg, Zinnkoepflé), puis Pinots Gris SGN
  • 9 février : AOC Alsace Grand Cru terroir à base de marnes, 2007 et antérieurs, puis terroirs calcaires (Furstentum, Rosacker, Steinert, Steinklotz)
  • 8 février : AOC Alsace Grand Cru 2008 de terroirs à dominante de marnes
  • 7 février : AOC Alsace Grand Cru 2009 de terroirs à base de marnes (22 grands crus du Bruderthal au Saering)
  • 6 février : AOC Alsace gewurztraminer Sélection de Grains Nobles
  • 4 février : AOC Alsace grand Cru sur les familles de terroirs volcaniques (Muenchberg, Kitterlé, Kastelberg, Rangen), pinots gris VT 2007 et antérieurs, puis l’AOC Alsace grand Cru sur les familles de terroirs à dominante de marnes et marnes à gypse (Froehn, Kanzlerberg, Osterberg, Sporen, Schoenenbourg) 
  • 3 février : AOC Alsace Grand Cru sur les familles de terroirs à base de granit, de grès et de sables (Gloeckelberg, Kaefferkopff, Kessler, Ollwiller, Praelatenberg, Wiebelsberg), puis AOC Alsace pinots gris vendanges tardives et 2 riesling sélection de grains nobles
  • 2 février : AOC Alsace pinot noir
  • 1 février : Début de l’AOC Alsace grand Cru avec une série de vins de terroirs granitiques (Brand, Frankstein, Schlossberg, Sommerberg, Wineck Schlossberg, et Winzenberg)
  • 31 janvier : AOC Alsace Gewurztraminer (suite et fin), AOC Alsace Gewurztraminer vendanges tardives  
  • 27 janvier : Pinots Gris 2008 et antérieurs, Gewurztraminers 2009, Klevener de Heiligenstein, Riesling VT et Muscat VT en AOC Alsace
  • 26 janvier : AOC Alsace Pinot Gris 2009
  • 25 janvier : AOC Alsace Riesling 2009 (le reste), 2008 et plus vieux 
  • 24 janvier : le reste des AOC Alsace pinot blanc/auxerrois des millésimes avant 2009, les AOC Alsace Muscat, et le début des AOC Alsace Riesling 2009
  • 21 janvier : Tous les AOC Alsace Sylvaner et les AOC Alsace pinot blanc/auxerrois du millésime 2009
  • 20 janvier : Tous les Crémant d’Alsace

Flacons 2

Flacon 3

Les vins ont été rendus anonymes par la pose d'un film thermorétractable (ou d'une chaussette si la bouteille est trop large), qui masque l'ensemble de l'étiquette même si la forme de la bouteille ainsi que celle du goulot reste visible.

Les vins ont ensuite été triés pour préparer l’ordre de dégustation, créant ainsi une double numérotation de chaque bouteille.

  • D'abord les crémants, triés par ordre de dosage croissant.
  • Ensuite les vins de l'AOC Alsace, triée par millésimes puis par sucre résiduel croissant. On commence par les assemblages, gentil et autres Edel, puis ce sont les sylvaners, pinot blanc, muscat, riesling, pinot gris, gewurztraminer et pinot noir. Les huit Klevener de Heiligenstein présentés cette année ont été goûtés juste avant les gewurztraminers.
  • Pour les grands crus, le classement a été fait de manière différente. Les différents lieux-dits ont été regroupés par famille de terroir de manière à ne pas goûté les grands crus nominativement. Au sein de chaque famille de terroir, les vins ont été classés par millésimes décroissants, puis par sucrosité croissante, indépendamment du cépage et de la mention VT ou SGN. Cet ordre de tri permet de déguster des vins de terroir sans forcément connaître le grand cru, mais en conservant un style particulier et sans donner de prédominance au cépage. Sur un terroir granitique par exemple, un riesling et pinot gris de sucrosité égale vont souvent posséder un équilibre similaire.
  • Les AOC Alsace de mention VT et SGN sont enfin triées par mention, cépage, millésime et sucrosité.

Les flacons sont ensuite placés dans des caisses plastique, puis amenées par charriot dans la chambre froide qui sert d’immense armoire à vin.

Flacon 4

Pour limiter la manutention, les flacons en double sont conservés dans l’ordre d’arrivée, une table de correspondance ordre d’arrivée / ordre de dégustation permettant de retrouver facilement une bouteille en cas de problème de bouchon.

Je déguste dans la salle technique du CIVA, plus fonctionnelle que la Grand Salle, de par sa proximité avec la chambre froide qui limite les allers-retours. Outre le classement des vins par ordre de dégustation dans chaque appellation, l’ordre final d’enchainement des AOC et des mentions sera légèrement modifié pour des raisons de sucre : il est difficile de déguster 120 VT ou SGN d’affilée, le sucre attaquant les dents de manière importante. Et une fois la douleur installée, il faut plusieurs jours pour s’en remettre. En dégustant une série de VT d’un cépage particulier à la fin de chaque journée consacrée à des vins plus secs, je pense limiter le risque d’être handicapé.

Flacon 6

Lire le détail (réservé aux abonnés) sur le déroulement jour par jour des dégustations

  • 20 janvier : AOC Crémant d’Alsace
  • 21 janvier : AOC Alsace Sylvaner et les AOC Alsace pinot blanc/auxerrois du millésime 2009
  • 24 janvier : le reste des AOC Alsace pinot blanc/auxerrois des millésimes avant 2009, les AOC Alsace Muscat, et le début des AOC Alsace Riesling 2009
  • 25 janvier : AOC Alsace Riesling 2009 (le reste), 2008 et plus vieux 
  • 26 janvier : AOC Alsace Pinot Gris 2009
  • 27 janvier : Pinots Gris 2008 et antérieurs, Gewurztraminers 2009, Klevener de Heiligenstein, Riesling VT et Muscat VT en AOC Alsace
  • 31 janvier : AOC Alsace Gewurztraminer (suite et fin), AOC Alsace Gewurztraminer vendanges tardives
  • 1 février : Début de l’AOC Alsace grand Cru avec une série de vins de terroirs granitiques (Brand, Frankstein, Schlossberg, Sommerberg, Wineck Schlossberg, et Winzenberg)
  • 2 février : Tous les pinots noirs
  • 3 février : l’AOC Alsace Grand Cru sur les familles de terroirs à base de granit, de grès et de sables (Gloeckelberg, Kaefferkopff, Kessler, Ollwiller, Praelatenberg, Wiebelsberg), puis AOC Alsace pinots gris vendanges tardives et 2 riesling sélection de grains nobles.
  • 4 février : l’AOC Alsace grand Cru sur les familles de terroirs volcaniques (Muenchberg, Kitterlé, Kastelberg, Rangen), pinots gris VT 2007 et antérieurs, puis l’AOC Alsace grand Cru sur les familles de terroirs à dominante de marnes et marnes à gypse (Froehn, Kanzlerberg, Osterberg, Sporen, Schoenenbourg).
  • 6 février : AOC Alsace gewurztraminer Sélection de Grains Nobles
  • 7 février : Les AOC Alsace Grand Cru 2009 de terroirs à base de marnes (22 grands crus du Bruderthal au Saering)
  • 8 février : Les AOC Alsace Grand Cru 2008 de terroirs à dominante de marnes
  • 9 février : AOC Alsace Grand Cru terroir à base de marnes, 2007 et antérieurs, puis terroirs calcaires (Furstentum, Rosacker, Steinert, Steinklotz)
  • 10 février : Vins de terroir calcaro-gréseux (Pfersigberg, Vorbourg, Zinnkoepflé), puis Pinots Gris SGN

Thierry Meyer